C dans l'air -Dupont-Moretti, pass sanitaire... l'été brûlant de Macron- France 5-2021_07_17 FRENCH WEB DL H264

Téléchargement & Détails

Télécharger Télécharger le torrent
Mots clés Non communiqué Non communiqué Français (VFF/Truefrench) Web-Dl PC/Platine/Lecteur Multimédia/etc 2D (Standard) Politique & Géopolitique Société
Seeders 6 Leechers 0 Complétés 35
Informations Voir les informations
Fichiers 1 - Voir les fichiers

Présentation

Ajouter à mes favoris Voir le NFO Signaler
C Dans L'air du 17/07/2021
"DUPONT-MORETTI, PASS SANITAIRE... L'ÉTÉ BRÛLANT DE MACRON"



info_serie.png

La présentatrice
abensa11.png

Les invités
invite83.png


syn_serie.png


Synopsis de ce soir...

Plusieurs dizaines d’appels à la mobilisation partout en France.
C'est ce que l'on constate sur les réseaux sociaux depuis les annonces d'Emmanuel Macron lundi dernier.
Etendue du pass sanitaire et déremboursement des tests PCR de confort, les nouvelles mesures prises par le chef de l'Etat ne passent pas auprès de certains.
Ce mercredi 14 juillet, près de 20 000 personnes avaient déjà profité du jour férié pour crier leur mécontentement dans plus de cinquante villes de l'Hexagone.

Un mouvement sur lequel l’exécutif porte un regard vigilant, surtout que la période est déjà brûlante avec la mise en examen ce vendredi du Garde des Sceaux Éric Dupont-Moretti dans l'enquête sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat.
Un fait inédit dans la Cinquième République.

Si le Premier ministre Jean Castex a renouvelé sa confiance au ministre de la Justice, une partie de l'opposition, de gauche surtout, réclame sa démission, et ne manque pas de rappeler qu'Emmanuel Macron avait prôné cette doctrine : quand un ministre est mis en examen, il doit démissionner.

Autre point sensible : la volonté du chef de l'Etat de reprendre sa réforme des retraites et celle de l'assurance chômage.
61 Français se disent cependant opposés au recul de l'âge de départ en retraite de 62 à 64 ans.
Dans ce contexte sanitaire déjà épineux, le cumul des colères pourrait porter préjudice au président de la République à quelques mois de la présidentielle.

Pendant ce temps-là, l'opposition se prépare pour 2022.
Côté PS, Anne Hidalgo a réuni ses soutiens lundi dernier à Villeurbanne et semble se rapprocher de plus en plus d'une candidature.
La maire de Paris ne devrait cependant pas se déclarer avant la rentrée, quitte à risquer la lassitude dans ces réunions de pré-lancement au timing peu favorable.

Alors, l’exécutif doit-il craindre la renaissance d'un mouvement populaire ?
Emmanuel Macron peut-il maintenir Éric Dupont-Moretti ?
Les réformes économiques peuvent-elles encore se faire avant la fin du quinquennat ?
Anne Hidalgo a t-elle ses chances pour 2022 ?



"Les invités" :
- Dominique REYNIÉ - Directeur général de la Fondation pour l’innovation politique (Fondapol).
- Jérôme FOURQUET -Directeur du département Opinion à l'Institut de sondages IFOP.
- Isabelle VEYRAT-MASSON - Directrice de recherche au CNRS - Spécialiste de communication politique.
- Eric HEYER - Economiste et directeur du département Analyse et Prévision de l'OFCE.


up_serie.png


Hébergeur : Ma SEEDBOX
Source : WEBDL
Format : MP4 / 1024x576
Langue : france33.gif
Sous-titre : Non
Durée : 01h05mn01s
Commentateur : Alexandra BENSAÏD
Bitrate Vidéo : AVC / 1242Kbps
Bitrate Audio : AAC / 128Kbps



dl_serie.png

Nombre et taille des fichiers : 1 & 642,09MO

"MES UP'S !!"

par-ic10.png

supplier2.gif

Commentaires

Derniers commentaires

Aucun commentaire à afficher